Consultez la vidéo en cliquant sur le lien ici

Te ’oro’a o te reo tahiti i ta matou fare haapiiraa toro’a hotera ’e te fariiraa ratere no Tahiti.

Ua tupu i te mahana pae i te 29 no Eperera 2022  i te fare haapiiraa toro’a hotera ’e te faariiraa ratere no Tahiti.

I to matou hora taeraa mai ua ite matou i te hoe tahua e ua  faanehenehehia e te mau tamarii hapiiraa. E mau rauere nehenehe mau ua rau te ù o ta matou natura ’una’una maita’i. 

Ua hapupuhia te mau tamarii e te mau ’orometua e faineine  atu ra ratou no te haere e mata’ita’i i te mau pu ’ohipa.

E 15 ohipa i ravehia  :

  • 1) Te pu o te taiha’a haari
  • 2) Te pu o te tamataraa ma’a haari
  • 3) Te pu o te haamaramaramaraa i ni’a i te haari

Hoe noa tumu parau no na pu e toro o ia ho’i te haari. E na te mau tamarii e hamani i te mau ’amu’amuraa e ta ratou ’orometua. ’E, na te mau piahi no MCAR e faaineinei i te mau fa’a’un’aunaraa a tera na pu ’ohipa e toru. Te mahana na mua ua faaineini ato’a matou i te mau pia parau i ni’a i te tumu parau o te haari’i. 

Matou te mau piahi MCAR ua tauturu ato’a i ta matou ’orometua no te faa’una’una i te pu ’ohipa 13 : Te tautai.

Ua tae mai te taata no rapae no te fa’ite i to na ’aravehi no te pae o te tautai i te tai roto. 

  • 4) Te tamarura’a tino

O te ho’e mama ia, no te taatiraa no te mau metua i rave i tera tuhaa. Mea au roa te mau piahi i te tamaru i ta ratou tino oia ho’i no te tamaru ato’a i te feruriraa.

  • 5) Te rahu’a

E piti ’orometua tei faaineini i tera faa’iteraa i te mau piahi ho’e ia taata himene no tatou. Ua faahimene i te mau piahi e aniani atu ra ratou ia maramarama te mau parau o te himene e ia horo’a i ta ratou mana’o.

  • 6) Te va’a

O te ’orometua hapa’o peni i haamau i teie pu ’ohipa no te haapapu i te mau piahi te faufaa o te vaa i roto i te oraraa o to matou tupuna tae atu i teie mahana.

  • 7) Te tu’aro 1

E piti pupu e tatau ratou no te huti i te ho’e taura rarahi.

  • 8) Te tu’ aro 2 

Ua amo te mau tamarii i te ’ofa’i ia au i te peu a tuhaa pae ma.  Ho’e taime faahiahia mau: ’ua ta’uma te tahi vahine i ni’a i te tumu haarii ia ’ite te piahi e mea na hea ia  ta’uma i te tumu haari.

  • 9) Te ma’a no te fenua 

Na te mau metua i faaineinei te mau maa no te mau piahi. E mau maa hotu e tupu ano’ino’ihia, ua faatamatamata ato’a i te mau piahi i te tahi mau pape natura hamanihia i te pape haarii e faano’ano’ahia i te tahi mau ma’a faano’ano’a.

  • 10) Te ’aai ’e te himene o te fenua 

Ua faaroo te mau piahi i te tahi mau’aai no Punaauia 

  • 11) Te tatau

Na te taata  no  rapae’au i  faa’ite na hea e tatau e na hea te mau taiha’a e ravehia no te tatau i ni’a iho i te tino o te taata. 

  • 12) Te ’ohipa rima’i

I roto i teie pu ’ohipa e faa’ite te mau mama na hea e hamani i te mau tape’araa ’ohipa mai te tamauraa taviri. Faa’ite ’ato’a ratou i te tahi mau ma’a o ta matou e tano e rave no te  peni i te ahu, te more… 

  • 13) Te tautai

Ua tae mai hoe taata no rapae au i faaite nahea ia tafa’i i te ’upe’a tautai, na’hea e hamani i te ho’e matau.

  • 14) Te ta’amura’a pareu

I roto i teie pupu ua haapii e piti tamahine e hoe tamaroa na hea ia taamu i te pareu.

  • 15) Te ’ori ahi

E 15 miniti e anihia no te mata’ita’i i te mau pu ’ohipa tata’i tahi. E na te tahi piahi i faaineine i  ta na mau raau no te faaha’uti ia ratou.  

Matou  te mau piahi no MCAR,  mea au roa na matou ta matou pu faa’iteraa i ni’a i te haari, no te mea ua faa’ite matou e aha ta matou e tano e rave i tera faufaa rahi no ta matou fenua ’e  to na nunaa: te haari.

Compte rendu de la journée polynésienne 

C’était un Vendredi 29 avril, « La journée Polynésienne » une journée haute en couleur et en musique qui met en valeur notre culture, une journée attendue par tous les élèves du lycée. 

La journée a été organisée par la professeure de Tahitien, Madame Vatina BUISSON et tous les membres de la communauté. Certains étaient chargés de la préparation des ateliers, alors que d’autres s’occupaient de la déco du lycée et bien sûr le clou de la journée fût l’ouverture du four tahitien.

J’aimerais vous parler des préparatifs nécessaires pour la réalisation de ce four traditionnel le « Ahima’a ». Avec la participation des élèves de MC Traiteur et de Terminal Bac Pro cuisine, le four traditionnel fut préparé aux premières heures. Il a été tout d’abord préparé la veille. Le Fari’ira’a ma’a était composée :

 De poulet Fafa, de Fe’e, du Po’e, du Pua’a choux, du Ipo etc…

Le four a ensuite été recouvert de feuilles de bananier, de pierres volcaniques, de Tumu mei’a: troncs de bananiers,  et d’une épaisse couche de bâches en plastique. 

Le lendemain aux aurores, tous les membres qui ont participé au Ahi ma’a se sont présentés très tôt,  à 4h pour commencer à préparer le Ahima’a en prévision du  buffet appétissant dans la demi-pension. 

Afin de rendre la journée plus vivante, plusieurs stands étaient dressés à l’attention des visiteurs dont le nôtre qui présentaient trois étapes,  toutes basées sur le thème du Ha’ari : le coco.

 La première étape (Ha’amaramaramara’a) consistait à faire découvrir aux visiteurs toutes les parties de l’arbre utilisées: la fibre de coco qu’on appelle le Kere Ha’ari, les palmes de cocotier: ni’au…avec lesquelles on peut réaliser plusieurs objets décoratifs, des bijoux, des chapeaux etc…

La deuxième étape (Rima’i) consistait à montrer les confections réalisées par un artisan local. Il a présenté des bols, des chapeaux, des sacs et comment faire du lait de coco. 

La troisième étape (Tamatara’a) était un atelier de dégustation de friandises à base de coco. Il y avait des tartelettes, du ’ipo, du gâteau et des rochers au coco. Tout avait été préparé par nous la veille. 

Les stands tenaient chacun des activités gérées par un ou plusieurs membres de la communauté. Tout s’est bien passé, la matinée était riche en savoirs et savoirs faire.

Bah oui parce qu’il y a un spectacle aussi !!!! Allez hop – hop !!!

Le programme du spectacle débutait à partir de 11h. On a d’abord commencé à accueillir nos invités sur place avec des chants, et un himene tarava. Un Orero qui parlait de la ville de Punaauia a été déclamé par une étudiante de BTS TOUR. 

Chaque archipel a été représenté; les cultures interprétées  chacune par des danses, il y avait :

-un Aparima interprété par l’archipel de la société 

– un Kapa interprété par l’archipel des Tuamotu 

– un Hakamanu interprété par l’archipel des Marquises 

– un Pata’uta’u interprété par l’archipel des Australes.

Vous auriez vu toutes les magnifiques prestations lors de cette journée vibrante et frissonnante, quel spectacle!  Toutes les danseuses étaient vêtues de beaux costumes se mariant avec le magnifique cadre de la scène.

Tout le monde était dans le thème, tous, nous étions vêtus de nos magnifiques tenues locales. C’était une journée typique tahitienne.

Après les spectacles, les personnalités ont été invitées  à danser un peu, c’était amusant!  Et pour finir, le proviseur à invité sur scène Gilda et Onohi tous les deux surveillants du lycée, pour une remise de cadeaux pour fêter leur anniversaire de mariage, c’était magique!

A la fin, on s’est régalé des plats que nos chefs nous avaient préparés. Le service était au rendez-vous, réalisé par les élèves de BAC PRO commercialisation et service en restauration.

Tout était parfait. A la fin, les jeunes ont fait une petite Boom dans le hall, l’ambiance était sympathique.


Gil Galasso

Référent numérique Lycée Hôtelier de Tahiti

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.